It is the top of the page. Skip the menu move to the content.
Kibitan Animation
Page d'accueil > Revitalisation de Fukushima > Le désastre triple d'un tremblement de terre, d'un tsunami et d'un accident nucléaire > Vue d'ensemble de l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi (F1NPS)

Vue d'ensemble de l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi (F1NPS)

2016年5月26日更新 Mise à jour

Accident F1NPS

Le séisme a eu lieu le 11 mars 2011. Un tremblement de terre dévastateur a déclenché un tsunami qui a endommagé les côtes de la région de Tohoku, y compris Fukushima.

Dégâts à la centrale

Dégâts causés par le tremblement de terre

  • Le séisme a déclenché un arrêt d'urgence des réacteurs en fonctionnement (1 à 3)
  • Les systèmes d'alimentation électrique d'urgence se sont mis en route, et les opérations du refroidissement du combustible ont commencé pour les réacteurs 1 à 6

Dégâts causés par le tsunami

  • Le tsunami a causé l'inondation de l'alimentation électrique de secours, y compris les batteries, ce qui a amené à une perte d'alimentation des réacteurs 1 à 5
  • Le combustible s'est mélangé dans les réacteurs 1 à 3, et les substances radioactives ont été relâchées dans l'air
  • Les explosions d'hydrogène ont endommagé les bâtiments qui contenaient les réacteurs 1, 3 et 4.
  • La fonction de refroidissement a été perdue pour les cuves de combustible usagé des réacteurs 1 à 6

Photo:Power Station struck by tsunami
La centrale touchée par le tsunami

Suite aux dommages

  • Les combustibles dans les réacteurs 1 à 3 ont refroidi grâce à des injections d'eau, et leur état s'est stabilisé
  • Le réacteur 5 s'est refroidi en utilisant l'alimentation électrique d'urgence du réacteur 6.
  • Le refroidissement des cuves de combustible usagé a repris grâce à des véhicules doté d'un système de pompage et autre matériel provisoire.

Accident F1NPS - Situation après le tsunami

Numéro du réacteurÉtat de fonctionnementCombustible du réacteur
(Unité : tige)
Combustible dans les cuves
(Unité : tige)
Source d'alimentation CASource d'alimentation CCSource d'alimentation CA d'urgence
1En marche400392InutilisableInutilisableInutilisable
2En marche548615InutilisableInutilisableInutilisable
3En marche548566InutilisablePartiellement utilisableInutilisable
4Arrêté01,535InutilisableInutilisableInutilisable
5Arrêté548994InutilisableUtilisableInutilisable
6Arrêté764940InutilisableUtilisableUtilisable

Réacteurs 1 à 6 après l'accident

Image:Reactors 1-6 after the accident

État actuel des réacteurs

Des opérations de démantèlement sont en cours pour les réacteurs 1 à 6 de F1NPS.

Température des réacteurs

  • Environ 300㎥ d'eau de refroidissement sont injectés quotidiennement dans les réacteurs
  • La température des réacteurs est stable lorsqu'elle se trouve en dessous de 50°C (octobre 2015)

Image:Reactor temperature

Quantité de substances radioactives

  • Les concentrations de substances radioactives sont surveillées, et aucun signe de retour à un état critique n'a été observé

Image:Amount of radioactive substances


État actuel (10/2015) des réacteurs 1 à 6

Current Situation(2015.10)of Reactors 1-6

Surveillance marine

TEPCO effectue des surveillances marines pour confirmer l'impact des substances radioactives relâchées lors de l'accident nucléaire sur l'environnement. Beaucoup de mesures ont également été mises en place pour le traitement et la réduction des eaux contaminées.

TEPCO s'efforce de confirmer l'impact sur l'environnement des substances radioactives relâchées lors de l'accident nucléaire de F1NPS.

  • Le niveau de radiation à l'intérieur et à l'extérieur de la centrale est mesuré.
  • En dépit de la fuite d'eau contaminée, aucune augmentation significative du niveau de radiation n'a été observée à l'extérieur du port.
  • Le niveau de radiation de l'eau de mer est bien en deça des normes permises pour l'eau potable établies par l'OMS.

Image : Marine monitoring 1

Image : Marine monitoring 2

*L'activité bêta totale inclut les radionucléides se produisant naturellement comme le K-40.

Liens vidéo

« Vivre à Fukushima » (vidéo produite par le ministère de l'Environnement en septembre 2013)
« Fukushima aujourd'hui » (vidéo produite par le ministère de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie en septembre 2015)