It is the top of the page. Skip the menu move to the content.
Kibitan Animation
Page d'accueil > Hygiène des aliments > Hygiène des aliments > Surveillance des substances radioactives dans les produits agricoles : questions et réponses

Surveillance des substances radioactives dans les produits agricoles : questions et réponses

2016年11月29日更新 Mise à jour

1. Comment les contrôles de radioactivité des produits agroalimentaires sont-ils mis en œuvre ?

Boy
Woman

La préfecture de Fukushima a créé un système dans lequel seuls les produits agroalimentaires sans danger peuvent être distribués, en mettant en œuvre des contrôles de radioactivité conformément aux principes nationaux de surveillance des radiations environnementales des produits issus de l'agriculture, des forêts et de la pêche en situation d'urgence. En outre, les producteurs exercent des contrôles volontaires sur leurs produits, notamment sur tous les sacs de riz.

Les gouvernements préfectoraux, y compris celui de Fukushima, ont mis en place une surveillance des radiations environnementales des produits issus de l'agriculture, des forêts et de la pêche en situation d'urgence. Elle se base sur les « principes sur l'établissement et la levée des restrictions de distribution et du contrôle planifié des articles », qui ont été établis par l'office national de gestion des désastres nucléaires (dirigé par le premier ministre).

En s'appuyant sur ces principes, la préfecture établit des plans d'échantillonnage, recueille des échantillons et effectue des mesures.

Les résultats de la surveillance sont rendus publics sur le site internet de la préfecture, et également mis à disposition de la presse.


2. Quels types de produits sont placés sous surveillance ?

Boy
Woman

Parmi les produits issus de l'agriculture, des forêts et de la pêche produits et cueillis au sein de la préfecture de Fukushima, ceux soumis à la distribution et à la vente sont surveillés.

En 2015, 496 produits ont fait l'objet d'une surveillance, notamment les céréales, les fruits, les légumes et les produits issus de l'élevage et de la pêche.

Référence : groupes d'aliments classés par nombre de produits et nombre de tests (année fiscale 2015).

Groupe d'aliments Nombre d'éléments Nombre de contrôles
Céréales ※Riz complet 1 9
Autres céréales 13 2,724
Fruits et légumes 264 4,585
Produits d'élevage Lait cru 1 413
Viandes 5 3,969
Œufs de poule 1 144
Fourrages et aliments pour animaux - 1,148
Produits issus de la pêche 149 9,215
Plantes comestibles et champignons 59 1,562
Autres 3 86
Total 496 23,855

Lien connexe


3. De quelle manière les seuils de radioactivité des produits agroalimentaires sont-ils fixés ?

Boy
Woman

Les seuils de radioactivité des denrées alimentaires, y compris les produits agricoles, ont été établis par le gouvernement national selon la loi sur l'hygiène alimentaire. L'exposition aux radiations issues des substances radioactives contenues dans les denrées, si elles étaient consommées tout au long d'une vie, est suffisamment faible et sans danger (égale ou inférieure à 1 millisievert par an).

Les seuils de césium radioactif de l'eau potable, du lait de vache, des aliments pour nourrissons et des aliments génériques ont été fixés entre autres selon leur quantité absorbée respective.

Seuils de radioactivité des denrées alimentaires fixés par la loi sur l'hygiène alimentaire.

Groupe d'aliments Seuils (Bq/kg)
Eau potable 10
Lait de vache 50
Aliment générique 100
Aliments pour nourrissons 50

Lien connexe


4. Le rayonnement d'autres éléments que le césium est-il contrôlé ?

Boy
Woman

Les seuils des substances radioactives contenues dans les aliments tels que les produits agricoles ont été fixés pour le césium, qui représente la majorité des radionucléides libérés par la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi. Mais tous les radionucléides libérés et dont le temps de demi-vie excède un an ont été pris en compte.

Les seuils de césium radioactif ont été fixés en intégrant une marge qui prend en compte le taux de concours d'autres nucléides, afin que la dose annuelle cumulée ne dépasse pas 1 millisievert par an même dans les cas où les aliments tels que les produits agricoles contiendraient vraiment d'autres radionucléides.


5. Combien de produits agroalimentaires dépassant les seuils ont été détectés jusqu'à présent ?

Boy
Woman

En 2015, 18 cas (soit 0,08 %) dépassant les seuils ont été détectés.

419 en 2013 (soit 1,5 %) et 113 en 2014 (soit 0,4 %). Un déclin est donc observable, autant dans les chiffres que dans leurs proportions.

Nombre de cas détectés par la surveillance des radiations environnementales des produits issus de l'agriculture, des forêts et de la pêche en situation d'urgence

2013 2014 2015
Nombre de contrôles Valeurs dépassant la normale Nombre de contrôles Valeurs dépassant la normale Nombre de contrôles Valeurs dépassant la normale
Riz complet 629 28 2 0 9 2
Céréales (sauf pour le Riz complet) 4,483 55 2,473 2 2,724 2
Fruits et légumes 5,806 0 5,850 0 4,585 0
Lait cru 405 0 408 0 413 0
Viandes 4,888 0 4,319 0 3,969 0
Œufs de poule 133 0 140 0 144 0
Fourrages et aliments pour animaux 2,387 19 1,527 11 1,148 0
Produits issus de la pêche 8,519 237 9,688 75 9,215 7
Plantes comestibles et champignons 1,457 80 1,564 25 1,562 7
Autres 63 0 70 0 86 0
Total 28,770 419 26,041 113 23,855 18

6. Des produits agroalimentaires dépassant les seuils ont-ils été mis en circulation ?

Boy
Woman

Selon la loi sur les mesures spéciales en cas d'accident nucléaire et celle sur l'hygiène alimentaire, les produits agroalimentaires contenant des substances radioactives dépassant les seuils sont soumis aux ordres de restriction de distribution du gouvernement national ou d'autolimitation de la préfecture, et ce pour chacune des zones de production. Ces zones correspondent aux municipalités actuelles ou anciennes. Les eaux territoriales, les lacs, les marécages et les bassins versants sont également inclus pour les zones dont les produits sont issus de la pêche.

Les résultats de la surveillance nationale sont consultables sur la page des résultats des contrôles de substances radioactives dans les aliments (site du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales).


7. Les produits agroalimentaires en dessous des seuils sont-ils réellement sans danger ?

Boy
Woman

Les seuils actuels ont été établis par le gouvernement national afin que l'exposition aux radiations issues des substances radioactives contenues dans les produits agroalimentaires, s'ils étaient consommés tout au long d'une vie, soit suffisamment faible et sans danger (égale ou inférieure à 1 millisievert par an).

D'un autre côté, la connaissance des risques liés à l'exposition à de faibles radiations est toujours jugée insuffisante, mais les effets des radiations inférieures à 100 millisieverts sont si faibles que l'on considère qu'ils ne peuvent être vérifiés scientifiquement.


8. Comment les restrictions d'expédition basées sur les résultats de surveillance sont-elles établies puis levées ?

Boy
Woman

Lorsqu'un produit agroalimentaire contenant du césium radioactif dépassant les seuils est détecté par la surveillance, la préfecture demande immédiatement l'autolimitation de sa distribution à la municipalité qui l'a produit.

Par la suite, des contrôles supplémentaires sont effectués sur le produit en question dans la zone de production soumise à autolimitation et ses environs, et le gouvernement national (l'office national de gestion des désastres nucléaires) juge de la nécessité de restreindre l'expédition dans la zone concernée.

Pour qu'une restriction d'expédition soit levée, des contrôles spécifiques à chaque type de produit sont effectués. Par exemple, s'il s'agit de légumes, le césium radioactif est contrôlé dans plus de trois lieux voisins de la municipalité.

Une restriction d'expédition est levée lorsqu'aucun des résultats des contrôles de moins d'un mois ne dépasse les seuils, et qu'on estime que les résultats des contrôles suivants ne les dépasseront pas non plus.

De la surveillance à la levée de restriction

From monitoring to lifting restrictions flowchart

Basé sur : « Considérations à propos de la mise en œuvre et de la levée des articles et zones qui suivent le plan d'inspection et les restrictions d'expédition » (révision publiée par l'office national de gestion des désastres nucléaires, 20 mars 2015)


9. Quelles sont les différences entre les « restrictions d'expédition » et les « autolimitations d'expédition » ?

Boy
Woman

Les restrictions d'expédition sont ordonnées par le gouvernement national (l'office national de gestion des désastres nucléaires), alors que les autolimitations d'expédition sont demandées par le préfet.

Lorsqu'un produit agroalimentaire contenant du césium radioactif dépassant les seuils est détecté par la surveillance préfectorale, la préfecture demande immédiatement l'autolimitation de la distribution des autres produits agroalimentaires à la municipalité qui l'a produit.

Le gouvernement national (l'office national de gestion des désastres nucléaires) vérifie l'étendue de la contamination du produit en question dans la zone de production soumise à autolimitation et ses environs, et juge de la nécessité de restreindre l'expédition du produit dans la zone concernée.


10. De quelle manière la récolte (« capture » pour les produits issus de la pêche), la consommation et l'expédition diffèrent-elles en cas de restriction ou d'autolimitation ?

Boy
Woman
Autolimitation des récoltes
Elle est demandée par la préfecture pour certains fruits, légumes et céréales.
Qu'ils soient destinés à la vente, la distribution ou la consommation personnelle, l'autolimitation de la récolte des produits concernés est exigée.
Autolimitation de la capture
Elle est demandée par la préfecture pour certaines espèces de poissons pêchés (comme les poissons d'eau douce).
L'autolimitation de l'exercice de capture de produits issus de la pêche est exigée, y compris la pêche à la ligne.
Restrictions de consommation
La consommation de certains légumes et champignons est restreinte par le gouvernement national.
Elles visent à restreindre la consommation (le fait de manger) de certains champignons sauvages.
Restrictions de distribution
Ces restrictions sont ordonnées par le gouvernement national ou demandées par la préfecture.
D'autre part, en plus de la distribution commerciale telle que faite dans les marchés ou les lieux de vente directe, toute activité de distribution gratuite entre aussi dans cette catégorie.

11. Quels produits agroalimentaires sont actuellement soumis aux autolimitations d'expédition ou aux restrictions d'expédition et de consommation ?

Boy
Woman

La liste des produits agroalimentaires sujets à des demandes visant à freiner leur consommation et expédition peut être modifiée à tout moment selon les résultats de la surveillance.

La liste des produits agroalimentaires sujets à des restrictions ou autolimitations dans la préfecture de Fukushima est publiée sur le site internet.

Vous pouvez consulter le lien suivant pour en savoir plus sur les types de produits agroalimentaires et les zones de production sujets à des demandes visant à freiner consommation et expédition.


12. Manger des légumes dont l'expédition est restreinte pose-t-il aussi un problème s'ils sont produits pour une consommation personnelle ?

Boy
Woman

La consommation de légumes dont l'expédition est restreinte n'est pas recommandée, même pour une consommation personnelle.

D'autre part, il est aussi possible d'effectuer des contrôles radioactifs simples sur les légumes de consommation personnelle. Pour en savoir plus, contactez votre municipalité.